Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 11:34

L

e 13 Janvier 1898, Emile Zola publiait à la une de l’Aurore son célèbre article J’accuse où il dénonçait les officiers français et les experts coupables ou complices de ce qui allait se révéler comme une des plus célèbres erreurs judiciaires en France et provoquer un séisme antisémite dans le pays. Cet article valut à Emile Zola d’être condamné d’une part à un an de prison et 3 000 francs d'amende pour ses attaques contre l'état-major et d'autre part à un mois de prison et 1 000 francs d'amende pour sa dénonciation des trois pseudo-experts, dont chacun devait recevoir 10 000 francs de dommages-intérêts. Emile Zola s’exila en Angleterre pour éviter la prison. La France en cette fin de 19ème siècle se trouva coupée en deux entre les dreyfusards et les antidreyfusards. Des violences antisémites éclatèrent dans plus de vingt villes françaises. Il y eut même plusieurs morts à Alger. On est aujourd’hui atterré par la bassesse des caricatures de l’époque comme par exemple celle reproduite ici. Elle est l’œuvre de Caran d’Ache, de son vrai nom Emile Poiré, dans Psst. La légende d’une grande finesse "la vérité sort de son puits" se passe de commentaire. Il y avait aussi celles que l’on trouvait dans la publication d’Edouard Drumont La libre Parole qui rependait un fiel immonde fait d’un mélange d’antisémitisme, de xénophobie, de populisme et d’antiparlementarisme. Aujourd’hui la Palestine est en flamme victime de l’impossibilité du dialogue entre le Hamas, qui refuse l’existence même d’Israël, et Israël qui se drape dans son droit de se défendre pour ensanglanter la bande de Gaza avec ce qu’elle appelle pudiquement les effets collatéraux sur les civils. En France ce regain de violence donne lieu à des manifestations pro palestiniennes qui n’ont rien de la neutralité pacifiste souvent mise en avant par les organisateurs. Et on assiste aussi à des actions antisémites, comme l’attaque aux cocktails Molotov contre le centre communautaire juif Ohr Menahem et la synagogue à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, qui rappellent les pires heures de notre histoire. Dans le Figaro d’hier Gilles Bernheim, le grand rabbin de France écrit: "Ma compassion, comme celle de tous mes coreligionnaires, s'étend aux populations civiles palestiniennes" mais il s’empresse d’ajouter "et je regrette que les guerriers du Hamas soient entrés dans une folie meurtrière qui les dépasse et les broie", ce qui – sans juger de la pertinence de l’analyse - est clairement une prise de position en faveur de l’état d’Israël. La France compte environ  600 000 juifs et quelque 6 millions de musulmans. Le drame serait qu’ils soient, les premiers des inconditionnels de la cause de l'état hébreu, les seconds des défenseurs fanatiques du Hamas. Que l’on ne nie pas le droit à Israël d’exister ni celui des Palestiniens d’avoir enfin un état à eux paraît, vu de ma petite lucarne, une telle évidence que tout ce qui se passe aujourd’hui prend un tragique aspect d’absurdité criminelle. Il est clair qu’un des dangers de cette période d’embrasement, c’est aussi de faire renaître l’antisémitisme qui sommeille mais se refuse à mourir dans la société française. Le risque est tout aussi grand de provoquer le déchainement d’un racisme anti maghrébin toujours latent chez certains de nos compatriotes. En ce jour d’anniversaire de la parution du J’accuse de Zola, puisse sa recherche courageuse de la justice nous éclairer pour éviter une scission de l’opinion sous fond de racisme et d’antisémitisme. La prise de fonction de Barak Obama sifflera probablement la fin de la récréation pour la diplomatie française dont la tentative de règlement de ce conflit ne pouvait aboutir. Peut-on espérer que Barak Obama ne nous décevra? Peut-on rêver qu’il ne revête pas les habits systématiquement pro-israéliens de son prédécesseur? Ce serait un vrai changement et un véritable espoir pour cette région depuis si longtemps à feu et à sang.

Patrice Leterrier

13 janvier 2009

Partager cet article
Repost0

commentaires