Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 22:39
2016

Voilà donc l’«annus horribilis» 2015 qui s’est effacée laissant les traces encore sanguinolentes de la barbarie dans nos esprits.

Au 31 décembre 2015 il s’était écoulé depuis le début de l’ère chrétienne, qui nous a très largement offert de nombreux et multiples exemples des horreurs que l’on peut perpétrer au nom de Dieu, très exactement 735 964 jours soit 105 137 semaines et 5 jours.

L'année 2016 sera-t-elle de début d’une période moins brutale ?

Chacun sait en tout cas que sa décomposition en nombre premier, qui donne 2 puissance 5 * 3 puissance 2 * 7, est particulière.

Ce millésime étant un multiple 7, il se sera écoulé au 31 décembre 2016 depuis le premier jour de notre ère 736 330 jours soit 105 175 semaines complètes.

Le calcul de ce nombre de jours est compliqué par le fait que le pape Grégoire XIII a supprimé 10 jours du 4 octobre 1582 au 15 octobre pour maintenir les saisons aux mêmes dates telles que fixées en 325 au concile de Nicée.

Il fixait en particulier l'équinoxe de printemps au 21 mars et définissait la date de Pâques, en liaison avec l'équinoxe : "le dimanche qui suit le quatorzième jour de la lune qui atteint cet âge au 21 mars ou immédiatement après". Ne cherchez pas pour l’année 2016 cela fixe Pâques au dimanche 27 mars.

Ces 10 jours supprimés n’ont pas été les mêmes selon les pays.

En France Henri III choisit de passer du 9 décembre au 20 décembre 1582, l’Angleterre attendit septembre 1752, la Suède 5 mois plus tard, l’ex URSS fit sa révolution calendaire en 1918 en retirant 13 jours, ce qui fait que la révolution d’Octobre si chère à Jean Ferrat eut en fait lieu en novembre.

La Pologne fit la même opération un an plus tard et il fallut attendre l’année 1920 pour que les derniers retardataires (Bulgarie, Grèce, Monténégro, Roumanie, Serbie) s’alignent avec le calendrier Grégorien. La Turquie fit de la résistance jusqu’au 1 janvier 1927.

Ainsi Isaac Newton est né soit le 25 décembre 1642 selon le calendrier anglican en vigueur à l’époque mais nous étions chez nous le dimanche 4 janvier 1643.

Selon ce calcul nous pouvons donc affirmer que le 1 janvier de l’an 1 de notre ère aurait été dans notre calendrier actuel un dimanche ce qui consacre le jour du seigneur.

La France depuis 1582 a utilisé le calendrier grégorien si on excepte la période du calendrier révolutionnaire qui s’appliqua du 22 septembre 1792 au 31 décembre 1805, soit 13 ans et 3 mois, puis la courte parenthèse de la Commune de Paris du 6 au 23 mai 1871 (du 16 floréal au 3 prairial de l'an LXXIX).

Nul doute que ces précisions arithmétiques et mes meilleurs vœux vous aideront à espérer une année plus calme mais je précise que je ne rembourse pas l’aspirine….

Patrice Leterrier

4 janvier 2016

14 du quartidi décade II du mois de Nivôse de l’an CCXXIV

22 décembre 2015 de l’année julienne

Fichier PDF

Partager cet article
Repost0

commentaires